Trois questions à Flo Laval, Cofondateur de la Revue Far Ouest.

Le 10 décembre 2020, le FPL, suite à son premier appel à projets, a annoncé son soutien à trois médias indépendants

Parmi eux, La Revue Far Ouest. Implantée depuis 2017 en Nouvelle Aquitaine, questionne le monde et la place de chacun au sein de la communauté avec un regard local grâce à des longs formats multimédias. Ce média obtient le soutien du FPL, d’un montant de 20 000 euros, pour son projet bimédia : à côté des feuilletons et vidéos publiés sur le site, deux MOOK, dont les thèmes seront proposés par la communauté de Far Ouest, seront vendus sur abonnement et également en librairie.

Pour faire connaissance avec ce projet, trois questions à son cofondateur et président. 

Qui êtes-vous ?

Je m’appelle Flo Laval, je suis réalisateur de documentaires. En 2017, j’ai cofondé Revue Far Ouest. Nous sommes une équipe d’auteur·ice·s et de journalistes d’univers très variés et finalement assez peu issu·e·s des écoles de journalismes traditionnelles. Autour d’un noyau de quatre personnes qui constitue le cœur de la rédaction, il y a une quinzaine de pigistes qui collaborent de manière plus ou moins régulière.

Quel est votre projet ?

Revue Far Ouest est un média indépendant, sans publicité qui raconte le Sud-Ouest en circuit court et format long. Nous partons d’histoires locales, de chez nous, pour raconter et questionner les enjeux de l’époque. Nous privilégions les formats longs aussi bien en texte qu’en vidéo. Notre ligne éditoriale s’articule autour de quatre axes : les questions environnementales, les enjeux sociaux, les cultures alternatives et les patrimoines oubliés. Nous considérons nos journalistes comme des auteur·ice·s. Nous souhaitons ainsi allier le point de vue du documentariste et la rigueur du journaliste.

En quoi le soutien du Fonds pour une Presse Libre va vous aider ?

Le soutien du FPL va nous permettre d’accélérer la transformation de notre média pure player enun en bimédia web + papier. Depuis plusieurs années, nous avons des demandes de la part de notre communautépour une édition papier sous forme de Mook.

C’est pourquoi nous avons lancé en novembre 2020 une campagne de souscription pour une revuesemestrielle. Ces deux éditions annuelles vont rythmer la vie éditoriale du projet et notre relation avec la communauté. Cela nous oblige aussi à adapter notre site internet encomplémentarité. Nous allons devoir aussi repenser et intensifier nos outils de communication.

 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le fpl a besoin de votre soutien pour:

  • Aider des entreprises de presse indépendantes

  • soutenir des initiatives journalistes

  • Défendre la liberté de la presse

Le fpl a besoin de votre soutien pour:

  • Aider des entreprises de presse indépendantes

  • soutenir des initiatives journalistes

  • Défendre la liberté de la presse

Pour être tenu(e) informé(e) de l’actualité du FPL, inscrivez-vous à notre lettre d'information