Le Fonds

Né de la volonté commune des co-fondateurs et des salariés de Mediapart, le Fonds pour une Presse Libre (FPL) a été constitué le 14 septembre 2019. Le FPL est un fonds de dotation, régi par l’article 140 de la loi n° 2008-776 du 04 août 2008 de modernisation de l’économie. 

Les statuts du FPL ont été déposés à la Préfecture de Paris en date du 09 septembre 2019. Le FPL est domicilié au 31-35 rue de la Fédération à Paris.

Le Fonds assure une mission d’intérêt général : défendre la liberté de l’information, le pluralisme de la presse et l’indépendance du journalisme ; contribuer à la protection du droit de savoir et de la liberté de dire à l’heure de la révolution numérique ; promouvoir un journalisme d’intérêt public, portant des valeurs humanistes, au service du bien commun et de l’égalité des droits, du rejet des discriminations et du refus des injustices.

 

Le FPL peut recevoir des dons qui bénéficient des réductions d’impôts accordée par la loi aux particuliers et aux entreprises quand ils contribuent à des causes d’intérêt général, notamment à la défense des libertés et des droits fondamentaux.

Le Fonds est dirigé par un Conseil d’Administration composé de sept personnes physiques, dont le mandat est d’une durée d’un an renouvelable. Les administrateurs du FPL sont:

  • François Bonnet, salarié de Mediapart
  • Michel Broué, mathématicien
  • Dominique Cardon, sociologue
  • Stéphanie Chevrier, éditrice
  • Christine Lazerges, professeure de droit
  • François Vitrani, responsable associatif 
  • Audrey Williamsonsalariée de Mediapart, trésorière du FPL 
 
Le Conseil d’Administration définit la stratégie générale du Fonds dans le respect des Principes Constitutifs, met en oeuvre le programme d’action d’intérêt général du Fonds validé par le Conseil Stratégique. Il définit également le budget devant être alloué au financement de chacun des projets éligibles et assure la mise en oeuvre des actions décidées en faveur de ces projets. 

Le Conseil d’Administration est secondé, dans ses travaux, par le Conseil Stratégique chargé de définir le programme d’actions d’intérêt général du Fonds, d’identifier et de sélectionner ces actions entrant dans l’objet du Fonds.  

La directrice exécutive a pour mission de gérer le FPL et d’assister les organes du Fonds dans l’exercice de leurs fonctions. Elle remplit également les autres fonctions dont la charge le Conseil d’Administration. 

Les missions exercées par l’ensemble des membres du FPL sont guidées par les valeurs de la Charte éthique, dont le but est de rappeler les principes d’indépendance, de rigueur et de transparence qui guident l’action du Fonds.